You have no items in your shopping cart.
Close
Search
Filters

Le Constructivisme dans l'apprentissage de la grammaire francaise.

₦ 1,000.00
₦ 800.00
- +

En parlant de la grammaire française, on pense automatiquement aux règles et à ses mémorisations. Si l’occasion se présente, les apprenants choisiront d’éviter l’apprentissage de la grammaire française parce qu’ils le considèrent ennuyeux et encombrant. Ainsi, la tâche d’enseigner effectivement la grammaire sans fatiguer les apprenants constitue toujours une grande problématique chez les enseignants du français tant au niveau universitaire qu’au niveau secondaire. Les chercheurs et spécialistes en didactique des langues s’appuient sur diverses théories d’apprentissage issues du domaine psychologique ou psycholinguistique, telle que le constructivisme comme une tentative pour résoudre le défi posé par l’enseignement et l’apprentissage de la grammaire. Dans cette communication donc, nous avons concentré sur les nombreuses façons selon lesquelles cette méthode de constructivisme peut être utile aux enseignants du français.Nous avons exploré la perspective d’Özçelik (2012) d’avoir un enseignement de la grammaire active, contextualisée, déductive et impliciteet l’outil de Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) par rapport à la théorie constructiviste. Nous avons fait analogie entre l’usage de l’internet, de media social et d’hypertexte avec le constructivisme. Enfin, nous avons exploré l’implication du constructivisme dans l’apprentissage de la grammaire dans notre salle de classe qui est très souvent large.